UEMOA : La mutualisation des ressources et outils de la formation professionnelle au cœur d’un atelier à Lomé

Spread the love

Dans le souci de mettre en œuvre le Programme Régional de Formation Professionnelle (PROFOR) dans l’espace UEMOA, le cadre de concertation des Ministres en charge de l’emploi et de la formation professionnelle (CCMEPP-UEMOA) organise ce lundi 5 décembre 2022 et ce jusqu’au 8 décembre prochain deux ateliers régionaux.

La cérémonie d’ouverture de ses deux ateliers a été présidée par le ministre en charge de l’Enseignement technique M. EKE Kokou HODIN en présence de la Représentant résident de l’UEMOA Aminata Lo PAYE et le Représentant de Direction du Développement et de Coopération DDC/Suisse.

Selon Amadou TCHAMBOU, Directeur de l’enseignement et du Développement humain, la mise en œuvre du programme ne peut pas se faire sans la contribution de tous les pays membres de l’union.  » L’exécution de la PROFOR doit se faire avec tous les Etats membres. Alors durant cet atelier, nous allons passer au peigne fin, les entités nationales de mutualisations(EMM). Ensuite nous allons permettre aux participants d’exposer leur attente, leur difficulté ».

Pour sa part, Mme Aminata Lo PAYE a dans son allocution salué la présence des participants pour ces ateliers qui revêtent un caractère très important pour les jeunes apprenants » La question de l’Emploi et de la formation professionnelle des jeunes est une problématique qui interpelle tous les pays et les décideurs de l’espace UEMOA. L’actualité des crises de l’emploi, de la précarité du travail, du chômage endémique appelle à un changement de paradigmes à travers nos outils et politiques et à une interprétation systémique de ces problématiques »,a-t-elle indiqué.

Ouvrant l’atelier, le ministre EKE Kokou HODIN a souligné les avantages liés au PROFOR « Le PROFOR contribuera donc à l’amélioration de l’adéquation des systèmes de formation professionnelle avec les besoins des économies de l’Union. Il vise à promouvoir à l’échelle régionale des dispositifs de formation professionnelle efficients et adaptés aux économies des Etats de l’Union et du Tchad, pourvoyeurs d’emplois décents et durables pour les jeunes afin d’augmenter l’employabilité et l’insertion professionnelle des jeunes femmes et hommes dans l’espace UEMOA »

Financée par la Direction du Développement de la Coopération suisse (DDC) basée au Bénin, « le Programme Régional Formation Professionnelle (PROFOR) va être mis en œuvre sur une période de 12 ans.

Read Previous

Première édition du Marathon international de la Paix de Lomé : Pari réussi pour les Tendance Events

Read Next

Togo : L’orchestre des handicapés visuels, Happy Brothers équipé des instruments de musique par Faure Gnassingbé

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.