Togo/Vie Chére : Faure Gnassingbé passe à la vitesse supérieure avec dix (10) mesures concrètes

Spread the love

À la suite du séminaire gouvernemental tenu cette semaine à Kpalimé et dans le souci d’accentuer la mise en oeuvre de la feuille de route 2020-2025. Le président de la République Faure Gnassingbé a annoncé ce vendredi à travers un communiqué lu par le ministre des Finances et de l’économie Sani Yaya sur les plateaux de la TVT, des mesures concrètes pouvant contribuer à atténuer la cherté de la vie. Voici en 10 points ces mesures prises par le Chef de l’État.

Faure Gnassingbé dit à travers ces mesures, protéger les couches vulnérables, conformément à son engagement de ne laisser aucun Togolais de côté.
Voici in extenso les mesures prises
1-Augmentation de 10% de la valeur indiciaire des salaires et pensions de retraite pour les fonctionnaires civils et militaires et les retraités du secteur public, soit un montant annuel de 22,5 milliards de francs CFA
2-Revalorisation additionnelle de 5% de la pension de retraite pour tous les retraités du secteur public (civil et militaire) et du secteur privé,
3-Indemnité mensuelle de transport de 10.000 francs CFA à titre exceptionnelle pour chaque fonctionnaire de l’Etat, payable hors bulletin pour faire face à la hausse des frais de déplacement par ces temps difficiles, soit un coût annuel budgétaire de 8,8 milliards de francs CFA
4-Gratification du reliquat de l’avance sur salaire consentie en janvier 2022 aux fonctionnaires et retraités sur les 8 mois restants à rembourser, soit 7,1 milliards de francs CFA afin de leur permettre de faire face à la rentrée scolaire et à la cherté de la vie
5-Gratification spéciale de 3 milliards francs CFA par transfert monétaire direct au profit des parents d’élèves pour l’achat des fournitures scolaires
6-Subvention de 2,5 milliards de francs CFA pour l’acquisition des manuels d’écriture et de lecture pour les élèves de l’enseignement primaire
7-Augmentation de la subvention pour les engrais de 6 milliards de francs CFA pour la porter à 7,5 milliards de francs CFA afin de permettre de stabiliser les prix tout au long de la campagne 2021-2022 au profit des agriculteurs
8-Dotation additionnelle de la subvention aux produits pétroliers de 30 milliards d francs CFA pour la porter à 37,8 milliards de francs CFA afin de poursuivre le soutien de l’Etat à la flambée des prix des produits pétroliers induits par la situation géopolitique au plan internationale et la hausse du coût du dollar

Read Previous

TOGO/Journée FIFA : Des nouveaux et des absences dans le nid des éperviers

Read Next

Togo:  »Festival Littéraire Maya Angelou » pour la promotion de l’éducation

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.