Togo/Éducation : EUROCHAM, CNP et l’AED désormais ensemble pour promouvoir et booster l’employabilité chez les IFAD

Spread the love

Engagé à faire de la jeunesse un pilier indispensable pour le développement, le gouvernement togolais s’appuie essentiellement sur l’éducation pour relever ce défi. C’est dans ce cadre que l’Agence Éducation-Développement (AED) a noué le vendredi dernier au nom des IFAD un partenariat avec les plus grandes organisations patronnales notamment celle européenne en charge du commerce (EUROCHAM) que dirige Charles Kokouvi GAFAN.

Désormais, les étudiants en fin de formation aux IFAD n’auront plus à se faire en ce qui concerne leur stage, voir emploi. EUROCHAM, le Groupement national des entrepreneurs du BTP (GNEBTP), membre du Conseil national du patronat (CNP) ont la solution à leur inquiétude. Ceci grâce à une convention de partenariat signé entre ses structures et l’AED. Ce partenariat public-privé permettra d’associer le système éducatif et le monde professionnel sur lequel est fondé le principe de création des IFAD afin de répondre aux besoins socio-économiques du monde professionnel.

À en croire Charles Kokouvi GAFAN, le Président de l’EUROCHAM Togo, la signature de la convention consacre l’engagement de leur Chambre à travailler avec l’Agence éducation développement pour « parfaire » la formation, l’emploi et le développement. « EUROCHAM Togo est très heureuse de s’engager aux côtés de l’Agence éducation-développement pour participer à la mise en œuvre de la formation dans les IFAD en particulier, en accueillant les apprenants des IFAD en stage auprès des entreprises membres opérant dans le secteur des IFAD, dans le cadre de la formation en alternance », a-t-il exprimé.

Le Directeur général adjoint de l’AED Commi NASSINI pour sa part a salué ce partenariat qui vient encore enrichir la formation des apprenants des IFAD « une très grande portée stratégique, voire un évènement historique pour le Togo, parce qu’il marque justement la formation de nos jeunes avec nos Institutions de formation », a t-il indiqué.

Président la cérémonie de signature au nom du chef de l’État Faure Gnassingbé, Simféitchéou PRE, Ministre Conseiller du Président de la République a dans son allocution souligné le bien fondé de cette convention qui non seulement va permettre d’avoir des jeunes qualifiés pour cerner les arcanes professionnels mais aussi pour être aguerris pour contribuer à l’essor du pays.

L’AED qui coiffe les IFAD au Togo est une initiative présidentielle qui vise à faire autrement l’enseignement afin de permettre aux jeunes d’allier la théorie à la pratique et d’être qualifiés directement sur le marché de l’emploi.

 

Read Previous

Golfe 2: Les nuisances sonores et l’interdiction d’implantation des lieux de cultes au coeur des échanges entre les leaders religieux et le Maire Edoh Komi

Read Next

Togo/Assemblée Générale : CODA Microfinance sur une pente ascendante après les exercices 2019, 2020 et 2021

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.