Togo/D2 (J5) : Le team manager de Tambo FC David Kueviakué répond à Samuel Galé

L’interview provocateur du coach Samuel Galé de Kotoko FC au sortir du match ayant opposé son club à Tambo FC (0-0) samedi dernier, n’est pas resté sans réponse. Le team manager du club de Datcha David Kueviakué a répondu via une interview qu’il a accordé à notre rédaction.

Au l’issue de l’ultime journée de la phase aller du championnat national de football de deuxième division disputée samedi dernier, Tambo FC et Kotoko FC se sont neutralisés sur un score nul et blanc (0-0). À l’issue donc de cette rencontre, l’entraîneur de kotoko Samuel Galé a jeté son dévolu sur le corps arbitral et surtout sur le club de Tambo. Des déclarations fantaisistes et va-t-en guerre qui n’ont pas laissé indifférent les dirigeants du club de Datcha. Le team manager David Kueviakué répond :

« Je pense que cet entraîneur est un vendeur d’illusions. D’ailleurs je ne l’ai jamais considéré comme un entraîneur. Pour moi c’est un vendeur d’illusions. S’il parle de niveau, je ne pense pas que lui-même en a. S’attaquer de telles manières à un club qu’il n’arrive pas à battre, ça relève de l’incompétence notoire. Il était quoi en Europe à part traîné ses tars techniques dans les équipes de U12 et U13 ? Ce n’est pas un entraîneur, ce monsieur. Si j’ai une leçon à lui donner, c’est d’aller prendre des jeunes joueurs pour monter une équipe compétitive quand ils rentrent au pays, et non de recruter des joueurs en fin de carrière pour bleufler toute une communauté. Ça fait deux saisons qu’il est avec Kotoko mais il n’a pas une équipe type. Au lieu de consacrer son énergie pour la construction d’une équipe compétitive capable de jouer la montée, il est là en train d’insulter la FTF et les officiels. Ma vision et ma propre stratégie me disent que ces entraîneurs surtout ce monsieur Galé ne vaut rien. C’est un petit fanfaron qui ne sait que crier sur les arbitres et tout. J’ai appris également qu’il raconte qu’il est meilleur que tous les coachs togolais réunis. Je dis que ce monsieur a un problème mental. Il n’a encore rien prouvé au Togo ni en Europe là où il était mais c’est lui qui prétend être au dessus de tout le monde. Au lieu de faire son analyse du match ou son bilan à mi-parcours, il s’acharne sur les gens et raconte du n’importe quoi. C’est vrai qu’il y’a eu un blessé grave à qui nous souhaitons tous un prompt rétablissement. Mais il faut que cet entraîneur sache que c’est le risque du métier et il faut respecter les gens. S’il est mal éduqué, mal poli, il ne peut pas faire carrière en tant que entraîneur qu’il prétend être. Si vous suivez bien ses déclarations, vous comprendrez que ce monsieur n’est même pas cohérent. Quand il dit qu’on l’a triché et au même moment, il dit qu’il a eu une seule occasion durant toute la partie, ce qui veut dire que lui-même est limité tactiquement. C’est très triste pour quelqu’un qui dit qu’il a tous les diplômes et que son niveau n’est pas ici au Togo. S’il veut jouer dans la cour des grands, il n’a qu’à aller doucement et revoir son comportement. J’invite la FTF a sévir contre ces genres de propos dans notre championnat. Surtout ces venus d’Europe qui croient tout connaître alors qu’ils n’ont fait aucune preuve sur le terrain. C’est vrai que l’arbitre a commis des erreurs mais il s’est ressaisi. Cela ne donne pas l’opportunité à ce soit disant entraîneur de tirer sur les gens comme un irresponsable. Il peut duper les dirigeants de kotoko mais pas tout le monde. Il n’a qu’à aller réapprendre le b a = ba du football avant de venir insulter les gens. » a vociféré David Kueviakué tout furieux.

Read Previous

Journée de l’Afrique/38ème réunion du comité d’orientation : Faure Gnassingbé a pris une part active

Read Next

Togo/Échos de l’Assemblée Nationale :Tran Thi Hoang Mai, Représentante de l’Organisation Internationale de la Francophonie pour l’Afrique de l’Ouest chez Yawa Tségan

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *