Togo/ COVID-19: Mme Sylvie TOSSAH envoie un message à tout le peuple Togolais

La lutte contre la pandémie du Coronavirus n’est pas seulement l’apanage du gouvernement. Tout individu doit s’engager pour qu’ensemble la lutte soit efficace.C’est dans ce sillage que Mme Sylvie TOSSAH, femme leader et engagée à travers un message qu’elle a livré ce Samedi, appelle toute la population à une prise de conscience.
Jamais une pandémie n’a ébranlé le monde entier en tel enseigne que toute la population ne soit atteinte. Mais face à cet ennemie commun les voies ne cessent de rétentir pour soutenir ou accompagner l’État dans ces démarches. Mme Sylvie ne veut pas être en marge de cette bataille.
Pour elle aucun sacrifice en ce moment de notre vie n’est trop grand s’il s’agit de lutter contre la pandémie au coronavirus qui est une réalité eu égard au nombre de contaminés et de mort que le Togo enrégistre tous les jours que Dieu fait.
 » Je ne peux pas rester les bras croisés en voyant certains dérapages dans nos quartiers dans la ville. C’est pour cela en tant que mère, j’invite tous mes enfants, mes soeurs et mes frères à prendre au sérieux cette pandémie qui fait des milliers de victimes que ce soit en Chine,en France aux États Unis et en Italie ». Expliquait Mme Sylvie.
« Au regard de ce que nous avons entendus,vus, l’heure n’est plus au divertissement, mais plutôt à un sacrifice, au respect de toutes les mesures annoncées et instaurées par le gouvernement notamment le port des gants, du cache nez, lavage des mains régulièrement, éternuer ou tousser dans le creux de la main, rester à la maison si vous n’avez rien à faire dehors .Une fois que les symptômes au COVID-19 sont visibles chez un individu ( toux sec, mal de gorge, forte fièvre), composer, 111 ou se rendre dans un centre de prise en charge. » A souligné Mme TOSSAH.
En outre Mme Sylvie exhorte toute la population a observé la mesure du couvre-feu en vigueur et qui est en cours de 20 heures à 6 heures du matin. De même, elle félicite le chef de l’État pour l’accompagnement(revenu universel de solidarité NOVISSI) à l’endroit des démunis surtout les femmes qui subissent en plein fouet les séquelle de la pandémie.
Vu que Covid-19 n’a pas encore de traitement bien codifié homologué et autorisé par le gouvernement, la prudence demeure l’utilisation et l’application stricte des mesures barrières de prévention et de protection qui sauvent efficacement contre cette pandémie. Dans les semaines qui viennent nous espérons avec la compréhension de toutes les mesures instaurées par le gouvernement, l’arrêt de nouvelles contaminations et la guérison des cas confirmés sur toute l’étendue du territoire Togolais.
« Aux dernières nouvelles, avec l’implication du chef de l’Etat, 10 médecins Cubains et Chinois sont au pays pour apporter leur soutien aux homologues togolais ». Donc l’espoir est permis informe Mme TOSSAH.

Read Previous

COVID-19: le ministre EGBETONYO élargi la liste des établissements hôteliers.

Read Next

COVID-19: le nombre de personnes contaminées augmente de 4

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *