Togo/ARMP : Les professionnels des Médias et les OSC appelés à jouer leur rôle dans la vulgarisation du Code d’éthique et de déontologie

Spread the love

Après les autorités contractantes et les personnes en charge des Marché Publics, l’Autorité de Régulation des Marché Publics au Togo ( ARMP) a réuni mercredi les professionnels des médias et les Organisations de la Société Civile. L’objectif est d’amener ces acteurs à jouer leur rôle dans la vulgarisation du code d’Éthique et de la Déontologie de l’ARMP.

Une Cinquantaine d’acteurs de la société et de la presse ont également été impreigné du Code d’Éthique et de la Déontologie. Il s’agit pour ces associations et medias, considérés comme arbitres pour la bonne utilisation de dénier public à prendre la suite pour une dissimilation au sein de la population du Code d’éthique et de déontologie dans la commande publique. Aussi doivent-ils s’approprier le contenu de cet instrument et de s’assurer si les deux acteurs principaux jouent bien le jeu dans le respect des principes édictés par les textes.

Le gouvernement togolais a adopté en 2019, le décret n°2019-297/PR portant Code d’éthique et de déontologie pour moraliser le secteur de la commande publique.

Ce code est une ligne de conduite, un outil qui aide à la décision de l’action quotidienne. Le présent décret fixe les règles d’éthique et de déontologie applicable aux acteurs publics et privés intervenant dans le cadre des procédures de passation, d’exécution , de contrôle, de règlement et de régulation des contrats de la commande publique. Il précise également les règles gouvernant les conflits d’intérêts qui constituent un élément.

La séance avec la société civile a porté sur les généralités, la raison qui justifie la mise en place d’un Code d’éthique et de déontologie dans la commande publique, les principales caractéristiques du Code, les outils de soutien de sa mise en œuvre et les sanctions du non respect des règles d’éthique et de déontologie.

L’ARMP est responsable de la définition, au nom et pour le compte du gouvernement, des politiques en matière de marchés publics et de délégation de service public ainsi que des stratégies de renforcement des capacités. Le respect et le bon usage du Code d’éthique et de déontologie dans la commande publique permettra à l’institution d’être crédible aux yeux des entreprises.

Read Previous

Primature : « J’ai été impressionnée par le génie de Sourou-Edjareyo MALAZOUWE», Victoire Tomegah-Dogbé

Read Next

Togo/FTVB : Noël K. TADEGNON porté à la tête de la Fédération

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.