Primature :  » Nous remercions les responsables des partis politiques pour la sincérité des propos et leur engagement… », Victoire Dogbé

Spread the love

Mme le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé a présidé ce jeudi 04 août 2022 à la Primature une rencontre d’échanges avec les partis politiques sur la situation sécuritaire actuelle. La séance, instruite par SEM le Président de la République, s’inscrit dans la logique des consultations engagées avec différents acteurs.

La réunion a rencontré le souhait des partis politiques d’échanger avec le gouvernement sur les préoccupations de l’heure concernant les attaques terroristes dont notre pays est victime. La rencontre a permis au gouvernement, de présenter l’état de la sécurité dans la sous-région, l’origine du terrorisme dans l’espace communautaire, l’impact que cela a sur les populations et le territoire national ainsi que toutes les dispositions et mesures que le gouvernement a prises sous l’autorité du Président de la République, d’un point de vue sécuritaire, militaire, économique, social et les autres mesures d’accompagnement

« Les échanges avec les partis politiques nous ont également permis d’avoir leurs regards sur le phénomène, leurs propositions pour compléter les actions que le gouvernement a déjà commencé à mettre en œuvre et partager les réflexions sur la nécessité pour tous les acteurs politiques d’être unis et de faire un front commun face à l’agression inacceptable dont notre pays est victime. Tous les partis politiques togolais sont d’accord aujourd’hui d’agir d’un commun accord pour repousser l’agresseur hors des frontières du Togo et de faire en sorte qu’ils ne rentrent pas sur notre territoire national et que nos populations soient véritablement protégées. », a expliqué le ministre Christian Trimua en charge de Droits de l’homme, porte-parole du gouvernement.

« Nous saluons cette initiative du chef de l’État qui est un appel de la patrie. Une invite à un sursaut de patriotisme à se mettre ensemble parce que nous ne sommes pas à l’heure où les considérations politiques devraient prendre le dessus sur les intérêts nationaux. Nous devons nous retrouver dans une sorte de pacte patriotique afin de pouvoir mener ce combat et enrayer ce phénomène. À une guerre asymétrique, il faut des réponses asymétriques. Nous rendons hommage aux militaires pour le travail qui est fait sur le terrain. », a déclaré l’honorable Atcholi Aklesso, Secrétaire exécutif du parti Unir.

Pour Prof Wolou Komi du Pacte socialiste pour le Renouveau (PSR), » tout ce qui serait de nature à pouvoir créer à tort ou à raison des sentiments de frustration, il faudrait ensemble du côté du gouvernement comme du côté de l’opposition que cela puisse être évité et les réflexions doivent se poursuivre ».
Mme le Premier ministre a remercié les responsables des partis politiques pour la sincérité des propos et leur engagement à se mobiliser pour la cause nationale.

Read Previous

Mercato : Un nouveau club pour Woedikou Mafille

Read Next

Commune Golfe 7 :  Lidi Bessi Kama ouvre le bal pour trois jours d’intenses expositions d’activités sportives

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.