Kenya/Investiture de William Ruto : La PA Tsègan Djigbodi a représenté le Président Faure Gnassingbé

Spread the love

La présidente de l’Assemblée nationale a assisté à l’investiture du Président Kenyan William Ruto au nom du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé

La Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsègan a honoré de sa présence, au nom du Président de la République, à l’Investiture de William Ruto ce 13 septembre 2022. Il est entré officiellement dans ses fonctions de nouveau président Kenyan. Occasion de renforcer les relations d’amitiés et de coopération entre Lomé et Nairobi.
C’était devant une vingtaine de Chef d’Etat, de gouvernement, d’institutions du continent et une foule en liesse au stade Kasarani de Nairobi.

Stade Kasarani de Nairobi. Le peuple kenyan debout comme un seul homme pour un évènement national et historique. L’investiture du nouveau président Kenyan William Ruto. Cérémonie présidée par la présidente de la cour suprême Kenyane, Martha Koome. Une main posée sur la Constitution, l’autre tenant une bible, âgé de 55 ans, le nouveau chef d’État prête serment.

« Moi William Ruto, je jure de toujours servir le peuple de la République du Kenya, de m’acquitter avec diligence de mes devoirs et d’exercer mes fonctions de président de la République, de rendre justice à tous, conformément à la présente constitution, telle qu’elle est établie et aux lois du Kenya, sans crainte, influence ou mauvaise volonté et par la grâce de Dieu », a-t-il indiqué dans son serment.

Puis, autour du nouveau vice-président, Rigathi Gachagua, de sacrifier à la tradition. Des Chefs d’État et de gouvernement ainsi que d’éminentes personnalités du continent ont fait le déplacement de ce grand stade de 60 000 places à Nairobi. Parmi eux, la Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsègan représentant le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé. Une cérémonie riche en sons et couleurs.

Le nouveau président Kenyan William Ruto a axé son discours sur le renforcement de l’économie, l’agriculture, l’emploi des jeunes, l’éducation, la lutte contre la corruption notamment. Il entend œuvrer pour la poursuite des grands chantiers de développement socio-économiques amorcés par son prédécesseur. Les premières mesures annoncées dans son discours d’investiture sont en faveur des producteurs agricoles à travers la baisse annoncée des prix des engrais.
Il a également promis de « travailler avec tous les Kényans et a salué une nouvelle fois la vitalité de la démocratie kényane. Ce scrutin a démontré la maturité démocratique du peuple kenyan, a-t-il dit.
William Ruto va devoir imprimer aussi sa marque à la marche du pays pour l’intérêt commun en œuvrant pour le renforcement de la cohésion sociale et l’unité nationale.
Et les forces de défense et de sécurité expriment leur attachement à ces valeurs à travers cette parade militaire.

William Ruto succède à Uhuru Kenyatta dans ce pays de la corne de l’Afrique. Kenya entretient d’excellentes relations d’amitié et de coopération avec le Togo depuis belles lurettes. La dernière visite d’Etat du Président de la république Faure Essozimna Gnassingbé remonte à 2016 et a duré trois jours. Elle a été marquée par de nombreuses activités politiques et économiques.

Read Previous

Golfe7 : « J’invite alors, tout le monde à regagner le marché pour la bonne marche de vos activités commerciales » Maire DJIKOUNOU aux commerçants d’Assiyéyé

Read Next

Togo/Foisonnement des boissons énergisantes : Le MMLK interpelle les structures habiletés à rendre public le résultat d’analyse, de certification et d’agrément de ces sociétés

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.