Foire Adjafi 2022/ Salon des jus et boissons couplé de dégustation de pains locaux : Un panel de haut niveau pour booster la compétitivité et la consommation

Spread the love

Dans la foulée de la 10ème édition de la Foire Adjafi qui bat son plein, les promoteurs des jus et boissons locaux ont eu à prendre part le 10 Septembre 2022 à un Salon organisé à leur intention. Il s’agit pour les organisateurs de cette rencontre de chercher les voies et moyens de rendre  les produits agro-alimentaires togolais plus compétitifs sur le marché national et international. Aussi trouver des stratégies pour faire booster la consommation.

Pour mener à bien les débats autour de cette thématique, cinq (5) panélistes ont été invités. Entre autre nous pouvons distinguer Mme Kafui ADOVON directrice de la Consommation Locale, Martin AZIATO de l’ITRA, Marcel GBAFA Chef Boulanger, Layi SALAMI promoteur de jus Junabio et Stéphane AFLAGAH chargé des PMI et PME à Ecobank-Togo.

A en croire la responsable du consommée Locale, lorsqu’on parle de la compétitivité, il faut que les produits soient de qualité, en quantité et très recherchés sur les marchés. « Il faut reconnaître aujourd’hui que la consommation locale constitue une priorité pour le gouvernement et les efforts sont faits pour accompagner les Petits et Moyens Entreprises pour être compétitifs sur le marché national et international. Ces entreprises doivent à leur tour être prêtes pour répondre aux exigences que demandent la compétitivité », a indiqué Mme Kafui ADOVON.

En bordant les défis que font face les entrepreneurs, le promoteur du jus JUNABIO après avoir salué les initiateurs de cette Foire Adjafi a mis l’accent sur la qualité « Merci au promoteur de cette Foire pour cette belle initiative de visibilité des produits des jeunes entrepreneurs et spécialement en ce jour dédié au Salon du jus et des Boissons. Revenant sur nos difficultés, nous sommes dans le domaine de la transformation agroalimentaire. Le premier défi auquel nous sommes confrontés pour rendre compétitifs nos produits sur le marché local, régional et international, c’est d’abord comment prouver la qualité de nos produits aux consommateurs. Cela nécessite alors la certification et surtout un label que nous ne cessons de réclamer depuis un certain temps », a laissé entendre M SALAMI.

Pour avoir des produits de qualité, il faut avoir un financement adapté, c’est ce à quoi s’attèle depuis un moment Ecobank-Togo en accompagnant les jeunes entrepreneurs. Comme le dit si bien M. Stéphane AFLAGAH. « Notre défi est d’accompagner tous les jeunes entrepreneurs. Cet accompagnement va au financement bien adapté à leur produit. En ce sens nous sommes avec eux. Ecobank s’est résolument engagée en leur octroyant tous nos canaux pour les aider à booster leur production », a-t-il signifié.

Faut-il le rappeler, la Foire Adjafi ouverte depuis le 25 Août dernier fermera ses portes le 11 Septembre. Cette Foire est une vitrine pour les jeunes entrepreneurs de s’affirmer. D’où le thème « Contribution des jeunes entrepreneurs à l’économie nationale : Renforcez l’accès des jeunes entrepreneurs aux marchés nationaux et internationaux.

Read Previous

Le Togo abrite la 1ère Édition du Festival des Loisirs des Pays Ouest Africains (CONFEJES)

Read Next

Golfe 5 : Une délégation conduite par le Maire ABOKA visite le CMS Djidjolé

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.