Clôture de la 2è Session Ordinaire 2022 : 36 lois, dont 13 au cours de la première session et 23 pour le compte de la deuxième session ont été votées

Spread the love

L’Assemblée nationale a clôturé ce mardi 27 décembre 2022, sa deuxième session ordinaire de l’année 2022, ouverte le mardi 6 septembre 2022, conformément à l’article 55 de la Constitution de l’IVe République.

C’était au cours de la 9ème séance plénière présidée par Madame Yawa Djigbodi Tsègan, Présidente de l’Assemblée nationale.

 » Cette séance plénière marque aussi la fin de la deuxième session ordinaire de l’année 2022. À l’heure du bilan d’étape, la production législative annuelle a connu l’examen et l’adoption de trente-six (36) lois, dont treize (13) au cours de la première session et vingt-trois (23) pour le compte de la deuxième session.

Ces projets de loi déposés, dont les contenus aussi divers soient-ils, conservent comme épine dorsale la vision du Président de la République, Son Excellence, Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, de faire du Togo un pays uni, paisible et prospère.

Après quatre mois de travaux législatifs, pour le compte de la deuxième session ordinaire de l’année 2022, l’Assemblée nationale a eu de très nobles et remarquables moments de démocratie » a indiqué la Présidente de l’Assemblée nationale.

La présidente de l’institution parlementaire a salué la ténacité et la détermination des députés afin de doter le pays des textes qui concourent à la réalisation de la vision du Président de la République.

« Je tiens donc à remercier les membres du bureau de l’Assemblée nationale pour le soutien à l’action de gestion de l’institution parlementaire.

Le Parlement étant le creuset de la confrontation des idées, mais aussi la manifestation de l’essence délibérative de notre démocratie, il est à noter qu’au cours de la session qui s’achève, les présidents des différents groupes parlementaires ont maintenu un esprit de dialogue en exprimant sereinement leurs convictions, dans le respect de nos institutions et des valeurs de la République ». a souligné Yawa Djigbodi Tsègan, présidente de l’Assemblée nationale.

En outre, la présidente de la représentation nationale a également souligné le professionnalisme de l’administration parlementaire qui par son efficacité et par sa probité dans l’exécution de ses missions, a participé considérablement à la réalisation des objectifs à eux assignés.

La 6ème législature, au cours de cette année, a été sur le plan de la diplomatie parlementaire, avec la reprise des activités à la sortie de la crise sanitaire. On pourra retenir une intensification des réunions au sein des assemblées interparlementaires marquée par une nouvelle ère de raffermissement et de diversification des relations de coopération.

Les députés sont donc en intersession à compter de ce 27 décembre pour deux mois. La prochaine rentrée est prévue pour le mardi 7 mars 2023, conformément aux dispositions de l’article 55 de la constitution « l’Assemblée nationale se réunit de plein droit en deux sessions ordinaires par an.

La première session s’ouvre le premier mardi de mars. La seconde session s’ouvre le premier mardi de septembre ».

Exerçant la souveraineté nationale et représentants le peuple dans sa diversité, les députés pendant l’intersession vont renouer véritablement avec la population afin d’expliquer à cette dernière, l’intérêt, la portée des lois votées ainsi que les grandes innovations introduites pour le bien-être, la paix et la sécurité de l’ensemble des Togolais.

www.assemblee-nationale.tg

Read Previous

Statut des Juridictions Militaires :Les élus du peuple votent pour

Read Next

EUROCHAM : Charles Kokouvi GAFAN reconduit à la tête de la Chambre

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.