Attaque terroriste de Kpekpankandi : Le Maire  Djikounou et la communauté musulmane de la Commune ont prié pour la mémoire des disparus La communauté musulmane

Spread the love

La communauté musulmane d’Adidogomé a prié ce vendredi 20 mai 2022 à la mosquée AGBERE pour le repos éternel des huit soldats disparus lors de l’attaque terroriste perpétrée par les djihadistes à Kpekpankandi (Grand Nord du Togo).

La Commune Golfe 7 que dirige le Maire Koffi Aimé Djikounou n’est pas restée indifférente de la barbarie commise par les terroristes à Kpekpankandi. Après avoir condamnée cette attaque au lendemain de ce forfait, elle a organisé ce jour une prière musulmane en mémoire des disparus. L’objectif est de témoigner aux Forces de l’Ordre et de la Défense tout le soutien de sa Commune et réitéré leur indéfectible attachement au président de la république Faure Gnassingbé, chef des armées.

Dans leur déclaration préliminaire, le collège des imams qui ont dirigé la séance de prière, ont condamné cette violence inouïe de ces terroristes et promet de sensibiliser leur fidèle a dénoncé ces individus véreux qui sèment la terreur et la désolation.  Dans leur évocation, les Imams ont demandé à Allah d’apaiser les cœurs des  familles touchées et qu’il éloigne de notre pays ces attaques.

Le Maire Djikounou  après avoir salué la mobilisation des fidèles de Mohamed pour cette cause commune qu’est la paix au Togo, a de nouveau dénoncé cette invasion puis appelé à continuer la sensibilisation dans leur lieu de prière.

« Il y a quelques jours notre pays a été attaqué par les terroristes et nous avons jugé bon d’organiser les séances de prières pour le repos des disparus et une prompte guérison pour les blessés. Nous remercions nos frères pour avoir répondu à notre appel.  Nous sommes encore une fois très indignés par cette situation et nous croyons que nos prières vont être exaucées et qu’Allah éloigne de nous ces personnes malencontreuses.  Nous invitons encore une fois nos frères à accompagner le gouvernement dans cette lutte », a-t-il indiqué.

Présent à cette prière, l’honorable BODI Idrissou Inousssa a également rappelé le bien-fondé de cette prière dicte ce jour en faveur des illustres disparus. « En tant que communauté musulmane, nous nous sommes mobilisés sur la demande expresse du maire pour prier pour le repos des âmes de nos compatriotes qui sont tombés et pour le bon rétablissement des blessés. De même nous avons demandé à Allah de nous épargner  de ce mal qui gangrène la sousrégion. Nous n’avons pas oublié le chef de l’Etat qui veille sur le Togo nuit et jour, que le tout puissant lui donne la santé et qu’il soit davantage éclairé. » a-t-il indiqué.

L’attaque de Kpekpankandi a eu lieu dans la nuit du 10 au 11 mai dernier à la frontière Togo-Burkina faisant 8 morts, 13 blessés et des dégâts matériels selon le communiqué du gouvernement

Read Previous

Togo/lutte contre le terrorisme : la HAAC appelle les médias à plus de professionnalisme

Read Next

Togo/Attaque terroriste de Kpekpankandi : Les 8 martyrs honorés à titre posthume par le ministre Marguerite Essossimna GNAKADE

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.